Le secteur de l’énergie est porteur d’opportunités. Avec l’avènement des énergies vertes, il y a un grand travail à faire. En effet, la gestion de la transition sollicitera une large fourchette de profils professionnels. Si vous êtes attirés par le secteur des énergies renouvelables, découvrez les nouveaux métiers du secteur.

Les nouvelles énergies vertes

Les énergies renouvelables sont au cœur des problématiques actuelles. Le secteur de l’énergie doit donc préparer dès aujourd’hui le monde de demain. Gérer la transition énergétique avec les conséquences économiques et sociétales requiert la dédication de professionnels pointus.

Ainsi, de nouveaux emplois dans l’énergie apparaissent et d’anciennes fonctions se renouvellent. Au cœur de leur quotidien se trouvent l’éolien, l’hydroélectricité, le solaire… Voici les métiers d’avenir dans l’énergie verte.

Chef de projet dans les énergies vertes

Le chef de projet est le responsable de construire un parc énergétique. Il peut être éolien, solaire ou autres. Il doit mettre dans la balance rentabilité économique et environnementale, tout en respectant des contraintes et des règles. Avec un salaire compris entre 2000 et 4000 € brut par mois, il faudra posséder un niveau bac +5 pour accéder à cet emploi de l’énergie.

Technicien de maintenance

Ce secteur en croissance a besoin de mains expertes. Le rôle du technicien de maintenance dans l’éolien, dans l’emploi nucléaire ou dans le solaire est crucial. Il doit surveiller les centrales depuis les ordinateurs et il est appelé à intervenir sur place. Il doit faire un contrôle ou réparer les installations.

Ingénieur en énergies vertes

L’ingénieur en énergies renouvelables aura pour but principal l’innovation. Il peut choisir d’être polyvalent ou de se spécialiser dans un type d’énergie. Son métier est à la croisée de la technique, du commercial et de l’environnement. Il doit concevoir des systèmes afin d’optimiser la consommation d’énergie pour réussir la transition énergétique. Encore un emploi dans l’énergie qui se renouvelle.

Panneaux solaires

Économe de flux

Cet acteur est le responsable de la lutte contre le gaspillage d’énergie. Il doit alléger les coûts de l’énergie en optimisant la génération et la consommation d’énergie. L’économe de flux intervient à tout moment d’un projet : dans sa création ou dans sa maintenance.

De nouveaux commerciaux

Le monopole de l’énergie est une histoire du passé. Il existe désormais de nombreux fournisseurs pour le grand public. Le secteur a donc besoin de commerciaux avec des compétences dans l’énergie pour faire croître ces entreprises.

Si vous cherchez votre voie professionnelle et que vous êtes en reconversion, l’énergie verte est un secteur en croissance. Elle aura besoin de profils variés et polyvalents dans les années à venir. Si vous croyez avoir les compétences pour intégrer ce domaine, actualisez votre CV et rendez-vous chez un recruteur.